La Clinique de La Source

Les équipements de la Clinique

Le Mazor X

Le Centre Neuro Orthopédique, en collaboration avec la clinique de La Source, est le premier hôpital en Europe à faire l’acquisition du Mazor XTM, un robot collaboratif pour la chirurgie spinale.

Se présentant sous la forme d’un bras robotisé, Mazor XTM soutient et stabilise un instrument chirurgical en l’amenant au point d’entrée et dans la trajectoire idéale préalablement planifiée par le chirurgien. Ce « troisième bras » du chirurgien est infatigable, précis et commandé par son maître : il permet à l’opérateur de se concentrer pleinement sur la partie la plus délicate de l’opération, la partie du geste qui nécessite la pénétration d’un instrument dans les structures osseuses à proximité des nerfs et des organes vitaux.

Cette technologie permet par ail leurs de réduire l’irradiation aussi bien des patients que du chirurgien et de l’équipe soignante.

L’O-Arm et la Stealth Station

L’O-arm© est un système d’imagerie 3D destiné plus particulièrement à la chirurgie de la colonne vertébrale. Véritable scanner mobile utilisé au bloc opératoire, l’O-arm© est couplé à un système de navigation GPS qui permet une localisation et l’acquisition d’images en trois dimensions pendant le temps opératoire.

La partie la plus délicate d’une intervention peut donc être réalisée sous guidage assisté par ordinateur. Le Dr Boscherini est le premier neurochirurgien à utiliser l’O-Arm en Suisse et le deuxième en Europe, en collaboration avec la Clinique de La Source qui s’est équipée de ce système révolutionnaire en août 2009.

Cette technique opératoire permet une grande précision d’exécution, un feedback immédiat en cours d’intervention et une sécurité du geste opératoire pour les chirurgiens. Pour le patient la rapidité dans la transmission des données permet de raccourcir le temps d’anesthésie et donc son rétablissement.

L'EOS

L’EOS est un scanner à rayons X classiques, mais qui possède des détecteurs ultraperfectionnés. En seulement 20 à 30 secondes, il prend plusieurs clichés très précis de toute la personne en position debout. L’ordinateur reconstitue ensuite une seule image et calcule et fournit rapidement des données précieuses. Autre grand avantage, l’EOS expose à 10 à 100 fois moins de radiations qu’une radio classique.

Grâce au calcul de la balance sagittale (équilibre entre le bassin et la colonne vertébrale) les patients peuvent bénéficier d’une analyse détaillée de leur posture et des caractéristiques de leur anatomie. 

En cas d’intervention comportant la pose d’implants, cette prise en compte de la balance sagittale est essentielle, elle permet de s’adapter au mieux à l’anatomie de chaque patient et donc de diminuer les risques de douleurs persistantes après l’intervention.

Actualité
Prendre rendez-vous
L'équipe médicale